Le Mont Saint-Michel, Granville, Cancale, Saint-Malo, Dinard...

ROLAND GARROS, UN PILOTE SUR LA CÔTE D’EMERAUDE

Pour ne manquer aucun des articles d'Artiste de la baie du Mont Saint-Michel suivez moi sur Facebook en aimant ma page !!!

MEETINGS AERONAUTIQUES A DINARD

Roland Garros à Dinard

Roland Garros sur la plage de l'Ecluse à Dinard

À partir de 1909, les pilotes de l’aviation prennent la plage de Dinard comme champ de leurs nouvelles expériences. En 1910, le célèbre Roland Garros devient la coqueluche de la station grâce à ses évolutions au-dessus de la plage de l’Écluse.

Le cap sur Dinard – L’Ouest Eclair – 10 septembre 1910

« À six heures moins dix, le ronflement du moteur annonce que Garros va s’envoler. Tous les yeux sont fixés sur la grande grève, et l’on voit la demoiselle Santos-Dumont s’élever gracieusement dans les airs. Garros passe en une seconde au-dessus des Beys et se dirige droit sur Dinard, où il arrive en moins d’une minute. Il dépasse le village de l’Écluse et revient pour y atterrir, mais l’exiguïté du terrain le force à reprendre les airs. Il s’élève au-dessus de la pointe du Moulinet, exécute un gracieux virage et revient atterrir sous les applaudissements du public. Cet exploit que beaucoup regardaient comme impossible est accompli. Garros va toucher les prix alloués par les municipalités de Paramé, Saint-Malo et Dinard. Demain dimanche, l’aviateur Garros, fera le tour de Cézembre. Lundi il exécutera des expériences d’aviation sur la grève de 1’Écluse, devant le Casino. »

Roland Garros à Dinard

Baptême de l'air du Maire de Dinard avec Roland Garros sur la plage de l'Ecluse

 

RECORD A PARAME

 

Roland Garros à Paramé

La Revue aérienne - 25 septembre 1911

À Paramé, Garros monte à 4080 mètres

« L’aviateur Garros que tant d’exploits, au cours des grands circuits d’aviation, signalaient d’une manière toute spéciale à l’attention publique s’est placé au faîte de l’essaim des aviateurs par une prouesse sensationnelle.

Le 4 septembre, il a mis à profit les loisirs d’une villégiature sur la Côte d’Émeraude en s’élevant à la hauteur fantastique de 4080 mètres, au-dessus de son point de départ. Le précédent record, celui du capitaine Félix, était de 3400 mètres. Le record nouveau ne sera pas facile à dépasser. 

Parti de la grande grève entre le Casino et Rochebonne, sous le contrôle de M. Schneider, Garros s’éleva à une allure rapide dans les nuées, décrivant une spirale parfaite qui l’amena au-dessus du bois du Lupin, au fond du Havre de Rothéneuf.

La montée s’effectua en 1 heure 56 minutes et la descente en quelques minutes. Il convient de voir surtout dans cet impressionnant exploit la preuve d’une énergie exceptionnelle.»

Roland Garros à Paramé

 Roland Garros à Paramé

BRINDJONC DES MOULINAIS

En 1910, dans la foule massée sur la plage de Dinard pour assister au vols de Garros se trouve Marcel Brindejonc des Moulinais. Il est le fils d’une famille nantaise de marins irlandais, installée à Pleurtuit. Élève au collège de Saint-Servan, le jeune homme a tout juste 18 ans lorsqu’il assiste aux performances aéronautiques de Roland Garros qui vont lui inspirer sa propre destinée. « Moi aussi, je veux être aviateur ! »

Dès la fin de l’année, il achète, comme Garros, une Demoiselle Santos-Dumont et s’inscrit à l’école d’aviation de Pau. Puis, pour rembourser sa famille qui avait financé son projet, il enchaine les exhibitions dans toute l’Europe et tente, lui aussi, de battre des records.

En juin 1912, opposé aux trente-trois meilleurs pilotes du monde, il est le seul avec Roland Garros à parcourir, malgré la tempête, les 1100 kilomètres demandés. Malheureusement, le Pleurtuisien franchit la ligne d’arrivée en dehors du temps réglementaire et c’est Roland Garros qui est vainqueur, gagnant le surnom de : «champion des champions».

Roland Garros - Brindjonc des Moulinais

Brindejonc des Moulinais devient néanmoins un aviateur renommé, dont les exploits seront couronnés de nombreuses décorations comme la légion d’honneur ou l’étoile de l’ordre de Sainte-Anne qu’il recevra du grand-duc Alexandre en personne.

En août 1913, il vient d’achever le circuit des capitales, lorsqu’il fait un retour triomphal en son pays. Parti de Poitiers, il rallie Dinard où des milliers de spectateurs admireront ses voltiges au-dessus de la baie. Pour fêter ce retour, il prend son entourage à son bord et lui offre un baptême de l’air.

Brindjonc des Moulinais sur la plage de l'Ecluse à Dinard

Brindjonc des Moulinais sur la plage de l'Ecluse à Dinard

 Pour ne manquer aucun des articles d'Artiste de la baie du Mont Saint-Michel suivez moi sur Facebook en aimant ma page !!!

Article tiré du livre "Voyageurs d'hier, Paris - Bretagne - Normandie"